Il est possible de changer son rapport à l’alimentation

« Je m’appelle Charlotte, j’ai 24 ans, pendant plus de dix ans j’ai souffert de troubles alimentaires, type boulimie. J’avais un rapport à la nourriture très conflictuel. Le moment du repas devenait très angoissant. J’avais l’impression de pouvoir manger infiniment sans être réellement nourrie. Tout ça sur fond d’angoisse et de stress permanent. Mon coach en Phyto-Bien-être®, le Docteur Philippe DELAS, m’a donné de bons conseils en phytothérapie et m’a orienté vers un soignant pratiquant le jeûne thérapeutique.

Cet été j’ai donc expérimenté une semaine de jeûne, accompagné de méditation. Quel soulagement de constater, alors, que je pouvais tout à fait me passer de nourriture solide pendant une semaine, et que cela était facile et agréable de surcroit. Cette expérience m’a donné confiance en moi et en ma capacité à me nourrir « autrement », je me sens désormais plus libre et plus sereine devant mon assiette. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *